Le consultant ERP rédige les documents fonctionnels et fait du support applicatif

Gab retire les commits de son site web

Gab retire les commits de son site webEn 2020 la censure pratiquée par les GAFAM a atteint des sommets, en particulier au cours des élections américaines et de la transmission de pouvoir entre Donald Trump et Joe Biden (fin 2020, début 2021). Nombreux ont reconnu là l'univers orwellien dans lequel nous vivons, avec une gauche politique culturelle et médiatique qui censure à tour de bras tout ce qui échappe à la doxa mondialiste.

Ne demandez pas à quel GAFAM Linkedin et autres appartiennent, la réponse paraît évidente quand on s'intéresse au sujet et qu'on a vu la « tyrannie de la Big Tech » à l'oeuvre. Quoi qu'on pense du mouvement QAnon et de ses participants, il n'a pas résisté face à de tels coups de boutoir et a fini par disparaître corps et biens devant l'offensive des médias de gauche. Beaucoup se sont réfugiés sur Gab qui ne les censure pas et respecte leur liberté d'expression.

Gab victime d'attaques de son site web
Les militants de QAnon sont nombreux sur Gab où ils tentent de résister et d'échapper à la doxa.

Aux Etats-Unis les militants de droite se sont donc mobilisés pour offrir des espaces de publication sur le Net à tous les résistants qui refusent le bourage de crâne mondialiste. Le média social de référence pour les conservateurs est Gab, sur une ligne proche de l'Alt Right américaine. Le réseau social alternatif Gab et son président Andrew Torba ✝️ sont connus pour rejetter la censure pratiquée par les GAFAM et prône la liberté d'expression.

Jusqu'en mars dernier, Fosco Marotto le directeur technique publiait les commits sur le site Web de Gab dans un soucis de partage de l'évolution de leur produit auprès de la communauté des développeurs. Dans un processus de développement de code sécurisé, la commande git commit capture un instantané des changements en cours dans le logiciel et peuvent être considérés comme des versions « sûres » de l'application. Gab a longtemps mis les commits à disposition des développeurs sur https://code.gab.com/ où chacun pouvait les consulter.

Autant Gab TV l'alternative à YouTube (on parle parfois de « Youtube libre ») est un développement à part, autant Gab réseau social réutilise Mastodon, un logiciel open source pour l'hébergement de plateformes de réseaux sociaux. Donc retirer les commits ne respecte pas tellement les termes de la licence publique générale Affero, voir même la viole selon certines critiques généralement plutôt hostiles à la liberté d'expression sur Internet.

En fait la suppression des commits de Gab met à mal une exigence selon laquelle le code source bifurqué (fork) doit être lié directement à partir du site. Cette exigence du monde de l'open-source et des FLOSS vise à créer la transparence et à permettre aux autres développeurs de logiciels libres de bénéficier du travail de leurs collègues de Gab. Début mars, Gab a supprimé tous les commits, y compris ceux qui ont corrigé la vulnérabilité critique d'injection SQL qui a affecté la plateforme lorsqu'un pirate informatique a pénétré sur le serveur et a téléchargé 70 gigaoctets de données en exploitant une faille de sécurité connue sous le nom d'injection SQL.

Depuis que la faille de sécurité de Gab a été corrigée, la page https://code.gab.com/ montre uniquement le code source sous la forme d'un fichier d'archive 7z protégé par un mot de passe en forme de pied de nez pour les gauchistes (JesusChristIsKingTrumpWonTheElection en un mot) mais ne montre plus les commits. Autant que je sache, les représentants du projet Mastodon ne se sont pas positionnés sur le sujet. Visiblement ils n'ont pas été choqué par la petite liberté qu'a pris le réseau social chrétien conservateur qui invite chacun à garder la foi en ces temps orwelliens.

MàJ 14 mai 2021: Puisqu'on parle de liberté d'expression, j'ai remarqué que Parler.com en français est de nouveau inaccessible. Visiblement la survie est difficile pour les réseaux sociaux pro-liberté d'expression. Ce n'est pas rassurant sur l'orientation que prend notre société. On se souvient du tollé de protestation de la part de la Bien-Pensance lors de la sortie du documentaire Hold Up sous contrôle de QAnon qui décidément ne passe pas.

Il reste des endroits d'échange et de liberté pour les droitards américains comme sur Sic Semper Tyrannis, le blog d'un militant très lu et commenté, si vous vous intéressez à l'actualité politique américaine c'est là-bas que cela se passe.

SkypeOutre l'email, mobile, téléphone, Telegram, réseaux sociaux, je vous invite à me retrouver également sur Skype. Très utile, installé sur mon mobile, je reçois instantanément vos messages. Vous n'aurez pas à patienter pour être ajouté. Mon identifiant: michelcampillo.

Aix en Provence, le 10 mars 2021

Michel Campillo

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
06 89 56 58 18   
contact par email

➽ Quelques articles d'actualité sur la politique: Onfray sur Youssoupha Richard Boutry sur France Soir Vidéos de réinformation ℹ️ Léonard Sojli Andrew Torba Fosco Marotto sur Gab Pierre Hillard 2021 Les fascistes de demain s'appelleront eux-mêmes les antifascistes Gab TV une alternative à YouTube Twitter menace-t-il la liberté d'expression? Qu'est-ce que QAnon.

Ce billet vous a plu? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Facebook Twitter Mastodon LinkedIn

Merci de vos partages! Maintenant à vous de commenter. 👷🏻‍

IP du visiteur: 3.235.179.79
Serveur ec2-3-235-179-79.compute-1.amazonaws.com
Navigateur CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)



🎯 Autres options: Mentions légales, Odoo Point de Vente, digitalisation BTP, services managés BTP.
✇ En télétravail depuis le 29 octobre (confinement Covid-19)

Copyright © 2004-2021 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker