Le métier de consultant ERP implique de dominer diverses techniques et méthodologies

Un Digg-Like français en 2020, possible ? đŸ—Żïž

Un Digg-Like français en 2020, cela reste possible ?Un Digg-Like est un site oĂč vous pouvez soumettre des articles dĂ©jĂ  publiĂ©s. Ce genre de site permet de faire connaĂźtre votre blog car il gĂ©nĂšre des milliers de visiteurs par jour. En tout cas, c'est ce qui se passait Ă  la grande Ă©poque ! 😉 Les utilisateurs de Digg-Likes peuvent voter pour leurs articles prĂ©fĂ©rĂ©s. Puis en cliquant sur le lien de l’article que vous avez dĂ©posĂ©, ils arrivent directement sur votre blog.

En 2020 est-ce toujours possible de capter vers vos pages des visiteurs venant d'un Digg-Like ? En thĂ©orie oui. Il faut commencer par la soumission d’un article. DĂšs que vous soumettez un article, il se trouve directement en liste d’attente du Digg-Like. Pour qu’il soit en page d’accueil, votre article devra recevoir assez de votes. Ce qui vous amĂšnera ensuite du trafic. Le trafic ramenĂ© par les systĂšmes de partage de favoris ramenent du trafic, mais pas trĂšs ciblĂ©s en gĂ©nĂ©ral. Cela dĂ©pend dans quelles catĂ©gories vous soumettez vos articles.

Un Digg-Like français en 2020, je n'y crois pas
Un Digg-Like français en 2020, je n'y crois pas ! Et pourtant, figurez-vous que.... ça existe !

Les Digg-Likes pouvaient ramener beaucoup de trafic, et un bon petit pourcentage de visiteurs qualifiĂ©s s’inscrivaient au site visitĂ© si vous y avez laissĂ© un formulaire d’inscription. Sur Digg.com (le seul, le vrai, l'original! le tout premier de ce concept, c’est pour ça que l’on appelle les autres des Digg-Likes) se retrouver sur la page d’accueil pouvaient ramener des milliers de visiteurs en une journĂ©e seulement. Alors qu’en francophonie ça n'Ă©tait qu’une centaine de visiteurs et encore. C'Ă©tait une autre Ă©poque 😉.

C'Ă©tait quand mĂȘme intĂ©ressant surtout si vous veniez de crĂ©er votre site web et que vous ĂȘtiez Ă  la recherche d'un lectorat. Ce sont des plateformes de favoris collaboratifs, donc Ă  la base il ne s'agissait pas de spam mĂȘme si ces outils ont Ă©tĂ© largement dĂ©tournĂ©s. Les avantages des Digg-Likes :

Les inconvénients des Digg-Likes :

Voici quelques conseils pour avoir plus de trafic grĂące aux Digg-Likes, des conseils que j'ai moi-mĂȘme appliquĂ© en 2004 lorsque j'ai lancĂ© michelcampillo.com et que vous pouvez appliquer aujourd'hui sur les quelques Digg-Likes francophones encore en activitĂ© que je cite plus bas dans l'article.

🚀 Publiez vos articles aux heures oĂč il y a le plus de monde connectĂ©

Les sites apparaissent par ordre de publication. Si vous dĂ©posez votre article Ă  2 heures du matin, il risque de ne pas ĂȘtre vu. Par exemple si votre article concerne les entreprises du BTP ou les logiciels de gestion, il est mieux de le publier entre 9h et 12h ou 13h et 16h. En dehors de ces horaires les lecteurs susceptibles d'ĂȘtre intĂ©ressĂ©s ne sont normalement pas disponibles.

🚀 Un titre accrocheur

Le titre de votre article doit ĂȘtre accrocheur afin d’inciter les internautes Ă  cliquer dessus. Il doit ĂȘtre court et attirer la curiositĂ©. Les Digg-Likes Ă©taient au top dans les annĂ©es 2000, justement parce que les rĂ©seaux sociaux n'occupaient pas autant l'attention des Français. Ceux qui recherchaient un peu de distraction sur le Net Ă©taient Ă©videmment plus enclins Ă  cliquer lorsque le titre Ă©tait bien accrocheur.

🚀 Un article de grande qualitĂ©

Votre article doit ĂȘtre de grande qualitĂ© et ne doit pas ressembler Ă  une vague publicitĂ©, sinon vous risquez d’ĂȘtre banni du systĂšme de publication. Ajoutez des mots-clĂ©s pertinents dans le titre de vos articles pour ĂȘtre trouvĂ© par les internautes qui font des recherches sur Google, mais sans en abuser car on le remarque vite. Bref du contenu, du contenu, du contenu. Soyez constant dans la publication de vos articles, publiez-les rĂ©guliĂšrement car les Digg-Likes n’apportent des visiteurs que sur le court terme. En 2 ou 3 jours, vos articles disparaissent de la top liste et le nombre de visiteurs chutent brutalement.

🚀 Un Digg-Like francophone en 2020

En 2004 presque chaque jour sortait un nouveau Digg-Like. On utilisait Google pour identifier les nouveaux, en utilisant le footprint Made wtih Pligg CMS ou en tapant « Digg like ». Les résultats étaient rarement en rapport avec nos sites, mais on cherchait surtout à bombarder. Pensez-vous que les plateformes de partage de favoris existent encore? Oui, il m'a fallu un certain temps mais j'en ai identifié plusieurs que je présente ci-dessous.

Surtout je le dis, si vous publiez sur ce type de plateforme aujourd'hui, ne spammez pas ! Soumettez manuellement un ou deux articles par semaine. En 2004 il existait des outils de type Auto-submit capables de spammer de façon massive. On est en 2020, ne massacrez pas le travail des autres si vous voulez avoir de bonnes relations avec les utilisateurs francophones, et ils sont peu nombreux.

Soumettez vos articles et restez prudent dans votre approche de Pligg, les abus peuvent ĂȘtre dĂ©savantageux pour vous par rapport aux moteurs de recherche. Si vous le faites manuellement, vous n'aurez pas de soucis. J'ai identifiĂ© plusieurs plateformes francophones de partage de favoris (bookmarks) encore en activitĂ©, je vous invite Ă  les visiter et demander au webmastre de vous y inscrire:

OK je me suis inscrit sur les plateformes ci-dessus, et maintenant ?

🚀 Soignez votre article

A l'Ă©poque en bas des articles de mon blog j'ajoutais un bouton de vote fourni par le Digg-Like pour rester le plus longtemps possible classĂ© dans le top des articles. Plus un article recevait de votes et plus longtemps il restait visible pour les utilisateurs. Dans le corps de l'article soumis il Ă©tait bon de rajouter une image comme illustration (on en trouve gratuitement qui sont libres de droit), cela permet d'augmenter le nombre de clics et c'est le mĂȘme principe qu'aujoiurd'hui quand on publie sur les rĂ©seaux sociaux. J'ajoute que vous devez Ă©crire de façon aĂ©rĂ©e et agrĂ©able Ă  lire, sinon vous faĂźtes fuir vos lecteurs qui risquent de retourner sur Instagram.

🚀 Votez, participez!

Participez vous aussi aux Digg-Likes, votez pour les articles que vous aimez. Vous en recevrez en retour pour votre gĂ©nĂ©rositĂ©. C'est intĂ©ressant aussi de nouer des liens avec des blogueurs qui cherchent Ă  diffuser leurs publications, peut-ĂȘtre que des partenariats se noueront entre eux et vous ? Le principe du partage de contenus a Ă©tĂ© complĂštement revisitĂ© par les rĂ©seaux sociaux, je pense en particulier Ă  Twitter qui a rĂ©volutionnĂ© l'usage d'Internet et le rapport des politiques aux Ă©lecteurs.

🚀 Pligg ou Sharlii ?

Si vous avez beaucoup de contacts dans les réseaux sociaux, vpus pouvez essayer créer votre propre Digg-Like. Il ne ramÚnera pas beaucoup de visites par jour vers votre site, mais cela reste un espace de publication et de gestion de contenu. Les plateformes de partage de favoris à l'époque étaient basées sur un outil open-source appelé Pligg que vous pouvez encore télécharger sur OSDN (Open Source Development Network). Si vous souhaitez vous lancer dans l'aventure, voici un tutoriel pour installer la plateforme de favoris collaboratifs Pligg sur un serveur avec Debian et MySQL.

Aujourd'hui il existe un autre outil open-source appelĂ© Sharlii. Il vous suffit de faire une petite recherche sur Google et trouver un tutoriel pour apprendre Ă  crĂ©er une plateforme avec Sharlii, le principe est le mĂȘme que pour Pligg mĂȘme si historiquement Sharlii est arrivĂ© plus tard et n'a pas la rĂ©putation de spam que se coltine Pligg. Citons aussi un autre outil Ă©galement utilisĂ©, il s'agit de MenĂ©ame d'origine espagnole. Pour trouver d'autres Digg-Like français, que ce soit sur Pligg, sur Sharlii ou MenĂ©ame, faites une recherche sur Google. La difficultĂ© sera de sĂ©parer les plateformes françaises de celles en langue Ă©trangĂšre (anglais, polonaise et espagnol d'aprĂšs ce que j'ai vu).

Vous ĂȘtes un internaute aguerri, vous Ă©cumez les rĂ©seaux sociaux et envisagez de monter votre propre plateforme de partage de bookmarks ? N'hĂ©sitez pas Ă  faire connaĂźtre votre point de vue dans les commentaires ci-dessous.

SkypeOutre l'email, mobile, tĂ©lĂ©phone, Telegram, rĂ©seaux sociaux, je vous invite Ă  me retrouver Ă©galement sur Skype. TrĂšs utile, installĂ© sur mon mobile, je reçois instantanĂ©ment vos messages. Vous n'aurez pas Ă  patienter pour ĂȘtre ajoutĂ©. Mon identifiant: michelcampillo.

Aix en Provence, le 2 novembre 2020

Michel Campillo

Michel Campillo Michel Campillo, consultant d'entreprise
Logiciels de Gestion
☎ 06 89 56 58 18   
✉ contact par email

➜ Les articles d'actualitĂ© sur le BTP dans le contexte de la crise sanitaire sont repris chronologiquement sur la page d'accueil du blog BTP. J'ai aimĂ© cet article: « Les 3 compĂ©tences clĂ©s pour devenir consultant  »

Ce billet vous a plu? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Facebook Twitter Mastodon LinkedIn

Merci de vos partages! Maintenant Ă  vous de commenter. đŸ‘·đŸ»â€

IP du visiteur: 3.238.147.211
Serveur ec2-3-238-147-211.compute-1.amazonaws.com
Navigateur CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)

ï»ż

🎯 Autres options: Mentions lĂ©gales.
✇ Ce site web est 100% neutre en carbone đŸŒ± depuis 2004 🌿

Copyright © 2004-2020 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker