Accepter les façons de voir des utilisateurs est essentiel pour implanter un outil de gestion

Que retenir de « Derrière nos écrans de fumée »?

« Derrière nos écrans de fumée », que faut-il en  retenir?Dans l'œuvre cinématographique intitulée "Social Dilemma" (Derrière nos écrans de fumée), le réalisateur Jeff Orlowski nous convie à une profonde réflexion sur la nature de notre existence à l'ère numérique. Ce documentaire, que l'on pourrait qualifier d'opus philosophique contemporain, s'avère être une pièce maîtresse de notre époque, une invite à une introspection sociétale indispensable.

Nous sommes nombreux à l'avoir vu et revu, parfois sur Netflix et souvent en streaming, d'où l'intérêt de discuter de l'argumentaire proposé sur les médias sociaux, enjeu majeur de l'époque.

Les arguments de « Derrière nos écrans de fumée »

En scrutant avec sagacité les mécanismes à l'œuvre derrière les géants de la technologie tels que Facebook, Google et Twitter, Orlowski nous expose les méfaits infligés à notre tissu social et à notre psyché collective par ces titans de l'ère digitale. En nous invitant à lever le voile derrière nos écrans de fumée, il dévoile avec une maestria indéniable les arguments montrant comment et pourquoi ces entités ont tissé leur toile toxique à travers les plateformes de médias sociaux et les moteurs de recherche, tout en nous incitant à réfléchir à la manière de mettre un terme à cette spirale destructrice.

Ce documentaire, présenté jadis au festival de Sundance, est désormais teinté des références inéluctables à la pandémie du Covid-19, rappelant ainsi la contingence de notre réalité et la fragilité de notre monde moderne. À l'instar des premiers récits qui alertèrent l'humanité sur la crise climatique, « Derrière nos écrans de fumée » résonne comme un cri d'alarme qui ébranle nos certitudes et secoue notre conscience collective.

Matrix
Les arguments présentés par « Derrière nos écrans de fumée »

Orlowski, en maître d'orchestre de cette symphonie documentaire, convoque d'anciens artisans-clés des puissances technologiques ainsi que des détracteurs éclairés de l'industrie et des érudits académiques. Dans une démarche d'arguments sans concession, « Derrière nos écrans de fumée » s'efforce d'arpenter les arcanes du problème qui nous étreint. Mais à l'instar de la complexité humaine que l'on réduit parfois à un simple clic sur le bouton "c'est compliqué" sur Facebook pour décrire notre statut amoureux, la situation est tout sauf linéaire.

Même pour ceux qui portent peu d'attention aux médias sociaux ou qui n'ont que rarement recours à Google pour leurs recherches, cette œuvre documentaire revêt une importance capitale. Elle nous convie à lever le voile sur les coulisses du spectacle numérique qui façonne notre réalité contemporaine. Il ne s'agit en aucun cas de paranoïa, ni du ressentiment d'anciens employés aigris cherchant une revanche amère. En réalité, bon nombre des voix qui s'expriment dans ce documentaire sont parties de ces empires technologiques en ayant amassé une fortune considérable, continuant ainsi à jouir de leurs avantages, mais désormais animées par des aspirations altruistes.

Ainsi le documentaire d'Orlowski se profile non seulement comme un manifeste pour notre ère numérique, mais également comme un plaidoyer en faveur de la conscience collective, nous enjoignant à méditer sur notre place au sein de cette révolution technologique et sur la direction que nous souhaitons lui imprimer.

Dernier point pour ceux qui cherchent à mieux comprendre l'emprise des médias sociaux, nul besoin d'être community manager ou expert médias pour s'intéresser au sujet. 😳 Vous avez dépassé le stade de vous demander à quel moment lâcher votre smartphone ? Alors n'hésitez pas à me poser des questions sur comment remonter au premier message sur Iphone car cela m'intéresse. Je dis tout ceci en dépit du fait que (subjonctif ou indicatif) je n'ai été confronté que rarement à des personnes réellement addictives.

➽ Revenir à mon blog personnel pour d'autres contenus.

ZoomOutre l'email, mobile, téléphone, Telegram, réseaux sociaux, je vous invite à me retrouver également sur Zoom. Très utile voir indispensable, installé sur mon mobile, je reçois instantanément vos messages. Mon ID de réunion personnel (PMI) est sur la page Contact.

Aix en Provence, le 24 septembre 2023

Michel Campillo

Michel Campillo Michel Campillo
Consultant chef de projet IT
06 89 56 58 18  contact par email

➽ Les articles d'actualité sont repris chronologiquement sur la page d'accueil du blog. Vous pouvez aussi consulter Méthode de l'Inbox Zéro pour gérer ses emails, Accès au portail Zimbra de Pierre-Bénite, ChatGPT peut désormais vous parler, Le groupe de hackers RansomedVC a piraté Sony, Les API, l'une des principales failles de sécurité dans une entreprise, MalasLocker, un cryptobloqueur qui s'attaque aux serveurs Zimbra, La « grève » des modérateurs de Reddit, GFI devient Inetum, Viva Technology 2023, visiter le salon tech de Paris, Quelles sont les limites de stockage pour Google Drive?. J'aime aussi cet article: « Fidéliser le lectorat de son blog  ».

Ce billet vous a intéressé? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Facebook Twitter Mastodon LinkedIn

Merci de vos partages! 👷🏻‍

IP du visiteur: 44.212.99.208
Serveur ec2-44-212-99-208.compute-1.amazonaws.com
Navigateur CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/)



🎯 Autres options: Mentions légales, Quelques outils de gestion de projet open source disponibles, À quoi sert une page entreprise Linkedin ?, L'ERP nouvelle génération arrive, Carte mentale, exemples et concept, Intergiciel ERP, Logiciel de prise de notes, Être consultant sur un logiciel métier, Logiciels ERP les plus connus, Les outils en gestion Agile, quelles alternatives?, La quête d'un chef de projet pour la productivité.
✇ Site web 🤖 100% thermo-dynamique 🌱 depuis 2004 🌿

Copyright © 2004-2024 Michel Campillo, tous droits réservés

eXTReMe Tracker